Assuralia vous souhaite une fin d'année en toute sécurité

Maintenant que vous avez déposé les premiers cadeaux sous le sapin et que beaucoup d’entre vous échafaudent déjà des plans pour le réveillon de la Saint-Sylvestre, les assureurs tiennent à attirer votre attention sur toute une série de dangers liés à l’utilisation de bougies, de guirlandes pour sapin de Noël, d’appareils à fondue, de friteuses, d’appareils électriques divers et de feux d’artifice, qui augmentent en effet le risque d’incendie et d’accidents graves. 

 

Image de la home page (395x100)
News list
News view block
Titre court
ABCassurance.be vous souhaite une fin d'année en toute sécurité

Comment la pension complémentaire est-elle taxée si vous déménagez à l’étranger ?

Dans le cas d’un versement de la pension complémentaire dans un pays étranger, plusieurs facteurs interviennent dans la détermination des retenues auxquelles est soumise la prestation. D’une manière générale, les retenues possibles peuvent sont soit les retenues fiscales, soit des retenues de sécurité sociale.

Retenues fiscales

Ma banque me propose une assurance compte pour mon compte à vue. Une telle assurance est-elle utile et que renferme-t-elle précisément ?

L’assurance compte est une assurance qui est liée à votre compte à vue ou à votre compte d’épargne. L’assurance verse un montant si vous décédez des suites d’un accident assuré. Le montant dépend du solde de votre compte, souvent avec un minimum et/ou un maximum. Vous pouvez choisir librement de souscrire ou non cette assurance.

Moins d'automobilistes "non assurables" ont fait appel au Bureau de tarification

fonds
Le vendredi 13 janvier Belga News Agency a annoncé dans un communiqué que pour la quatrième année consécutive, moins d'automobilistes se sont adressés au Bureau de tarification RC Auto pour obtenir une assurance automobile.
fonds

Le vendredi 13 janvier Belga News Agency a annoncé dans un communiqué que pour la quatrième année consécutive, moins d'automobilistes se sont adressés au Bureau de tarification RC Auto pour obtenir une assurance automobile. Le bureau a reçu 33.255 demandes entre le 1er novembre '21 et le 31 décembre '22, soit une baisse de 6,4% (35.534 demandes) par rapport à l'année précédente, révèlent les statistiques du Bureau de tarification.

Pendant des années, le nombre de demandes a augmenté, mais le taux d'augmentation a systématiquement diminué. De +9,9% pour l'exercice 2015-2016, à +6,5% un an plus tard, à +1,1% pour la période 2017-2018. Au cours de l'exercice 2018-2019, il y a eu une légère baisse de -0,8% pour la première fois, qui s'est accélérée à -3,3%, -6% et maintenant -6,4%. 

L'ensemble des demandes a donné lieu à 24.036 contrats avec des compagnies d'assurance, contre 27.566 contrats l'année précédente.

(Source : Belga)

Publié le 17/01/2023

Catastrophes naturelles en 2022 : impact accru en raison du changement climatique et de La Niña

catnat
Le réassureur Munich Re a publié des chiffres sur l’impact des catastrophes naturelles en 2022. Les estimations provisoires font état d'un montant de 270 milliards de dollars.
catnat

Le réassureur Munich Re a publié des chiffres sur l’impact des catastrophes naturelles au cours de l’année 2022 et il constate que les catastrophes naturelles ont causé des dommages énormes au niveau mondial. Les estimations provisoires font état d’un montant de 270 milliards de dollars pour l’ensemble des dommages. Les dommages assurés s’élèveraient à environ 120 milliards de dollars. Cette année vient ainsi s’ajouter à la récente série d’années caractérisées par de lourds dommages. Le haut niveau persistant des dommages assurés touche les assureurs à un moment où ils sont également confrontés à une inflation élevée et à une réduction de la base de capital en raison des taux d’intérêt en hausse, tandis que l’impact positif sur les investissements de ces taux d’intérêts plus élevés se fait encore un peu attendre.

Ernst Rauch, Chief Climate Scientist chez Munich Re, attire l’attention sur deux facteurs à prendre en considération dans le cadre de l’analyse des chiffres de 2022. « Tout d’abord, nous sommes confrontés au phénomène La Niña* pour la troisième année consécutive. Ce phénomène augmente le risque d’ouragans en Amérique du Nord, d’inondations en Australie, de sécheresse et de vagues de chaleur en Chine et de pluies de mousson dans certaines régions d’Asie du Sud. Dans le même temps, le changement climatique tend à contribuer à la survenance de conditions météorologiques extrêmes. La conséquence est que les effets de ces deux phénomènes se conjuguent parfois. ».

La catastrophe naturelle la plus coûteuse de 2022 est indéniablement l’ouragan Ian qui a frappé les États-Unis. Il a causé quelque 100 milliards de dollars de dommages, dont 60 milliards de dommages assurés. C’est plus d’un tiers de l’ensemble des dommages causés par des catastrophes naturelles au niveau mondial et près de la moitié de l’ensemble des dommages assurés. La plus grave catastrophe humanitaire - ayant causé la mort de pas moins de 1.700 personnes - fut provoquée par les graves inondations ayant touché le Pakistan à la suite des pluies record tombées durant la période de la mousson. Les dommages directs de ces inondations sont estimés à au moins 15 milliards de dollars, mais pratiquement rien n’était assuré. En Australie, de graves inondations ont entraîné 8,1 milliards de dollars de dommages, dont 4,7 milliards de dommages assurés. L’Europe a souffert de conditions météorologiques estivales extrêmes caractérisées par la canicule et la sécheresse, mais a également été confrontée à des tempêtes hivernales. Ces dernières ont entraîné 5,6 milliards de dollars (5 milliards d’euros) de dommages, dont 4,3 milliards de dollars (3,9 milliards d’euros) de dommages assurés.

« Le bilan du changement climatique est de plus en plus lourd. Les chiffres relatifs aux catastrophes naturelles survenues en 2022 sont dominés par des événements qui, selon les dernières études, sont plus intenses ou plus fréquents et, dans certains cas, les deux à la fois. Un autre élément alarmant observé à plusieurs reprises est le fait que les catastrophes naturelles touchent particulièrement durement les habitants des pays pauvres. Une priorité plus élevée doit dès lors être accordée à la prévention et à la protection financière, par exemple par le biais de l’assurance », affirme Thomas Blunck, administrateur chez Munich RE.   

Consultez toutes les informations fournies par Munich Re sur les catastrophes naturelles survenues en 2022 

Publié le 24/01/2023
​​​​​

Baromètre des risques d’Allianz 2023: les cyberincidents et l’interruption d’activité les plus grandes menaces

BARA
Le baromètre des risques d'Allianz est un classement mondial annuel des risques d'entreprise. Le baromètre dresse également une liste spécifique des risques au niveau de la Belgique.
BARO

Selon le Baromètre des risques d’Allianz 2023, les cyberincidents et l’interruption d’activité préoccupent le plus les entreprises du monde entier.

Le Baromètre des risques d’Allianz est un classement annuel des risques d’entreprise, basé sur le sondage de 2 712 experts dans le domaine de la gestion du risque, répartis dans 94 pays et territoires.

Les cyberincidents et l’interruption d’activité figurent en tête du classement pour la deuxième année consécutive. Les risques qui enregistrent la plus forte hausse dans le classement de cette année sont les évolutions macroéconomiques telles que l’inflation et la menace d’une récession (passant de la 10e à la 3e place), ainsi que l’impact de la crise énergétique (faisant son entrée, à la 4e place).

Les catastrophes naturelles (de la 3e à la 6e place) et le changement climatique (de la 6e à la 7e place) baissent dans le classement. Il en va de même pour la pandémie (passant de la 4e à la 13e place), les vaccins ayant permis de mettre fin aux confinements et aux restrictions sanitaires.

Les risques politiques et la violence font également leur entrée dans le top 10 des risques dans le monde, occupant la 10e place, tandis que la pénurie de main-d’œuvre qualifiée grimpe à la 8e place.

L’analyse par pays révèle que la cybercriminalité et l’interruption d’activité restent les deux sources d’inquiétude majeures des entreprises en Belgique. En troisième position, figure la crainte de voir se développer des risques liés aux évolutions législatives et réglementaires. Le top 10 belge est complété par la crise énergétique, la pénurie de main-d’œuvre qualifiée, les catastrophes naturelles, les atteintes à l’image, la réputation ou la marque, les évolutions macroéconomiques (comme l’inflation), le changement climatique et les risques politiques. 

Publié le 23/01/2023

 

Ruth Verstraete nouvelle ceo pour DKV Belgium

DKV
Ruth Verstraete est la nouvelle ceo de DKV.  Elle succède à Silke Lautenschläger.
DKV

Ruth Verstraete est la nouvelle ceo de DKV.  Elle a une carrière de près de 20 ans chez DKV Belgium. Elle était responsable de la gestion des risques de DKV en tant que Chief Risk Officer. 

Ruth Verstraete succède à Silke Lautenschläger qui, jusqu'à la fin de l'année dernière, était ceo de DKV Belgium et de la branche belge d'Ergo Insurance. La gestion d'Ergo Insurance sera désormais confiée à Sebastian Schmidtke.

Source: L'Echo

Publié le 23/01/2023

 

Le Consumer Hub expose des initiatives sectorielles innovantes et orientées consommateur au sein de l’UE

HUB
Insurance Europe publie un aperçu des initiatives sectorielles innovantes et axées sur le consommateur dans plusieurs pays européens. Les initiatives belges sont également mises en avant.
HUB

Insurance Europe a publié le 19 janvier son nouveau Consumer Hub, un outil interactif qui donne des exemples d’initiatives sectorielles innovantes et orientées consommateur qui ont été prises par le secteur de l’assurance dans toute l’Europe.

Sur son Consumer Hub, la fédération européenne des (ré)assureurs donne, par le biais d’une carte interactive et pays par pays, des exemples d’initiatives innovantes et orientées consommateur qui ont été prises par le secteur de l’assurance. Elle scinde ces pratiques sectorielles en huit thèmes :

 

  • Produits et services innovants
  • Digitalisation
  • Meilleure gestion des sinistres
  • Transparence et éducation financière
  • Clarté sur les couvertures et exclusions
  • Techniques innovantes de gestion des risques
  • Initiatives de lutte contre la fraude à l’assurance
  • Bonnes pratiques en matière de gestion des affaires

Pour la Belgique, il y est notamment fait mention du site Internet ABCassurances, de la banque de données sinistres dans le cadre de la lutte contre la fraude, d’AssurPharma, du site Internet Club Invest, du label towards sustainability, de différentes brochures d’Assuralia, de Crashform et de bien d’autres initiatives encore.

Publié le 24/01/2023