cambrioleur

Selon des chiffres demandés par le journal De Tijd au Service public fédéral Finances, pas moins de 176.198 Belges possèdent une propriété à l’étranger. C’est surtout la France qui a la cote puisqu’on y recense un peu moins de 29 pour cent des biens immobiliers détenus à l’étranger par des Belges.

L’Espagne arrive en seconde position avec une part de 26 pour cent. Pour celui qui est également à la recherche d’un petit coin à soi en Espagne, une étude particulière d’Unespa, la consoeur espagnole d’Assuralia, devrait l’intéresser. Cette étude indique en effet clairement dans quelles villes d’Espagne le risque de cambriolage est le plus important. Elle repose sur une analyse du nombre de déclarations de cambriolage dans 15 millions d’habitations assurées chez 28 assureurs.

L’étude fait apparaître que l’Estrémadure et Valence, deux communautés autonomes, sont les régions où le risque de cambriolage est le plus élevé. Il est le plus bas dans la principauté des Asturies et aux Îles Canaries.

Grenade, Pontevedra et Ciudad Real quant à elles sont les villes d’Espagne avec plus de 75.000 habitants où il est le plus probable (le risque y est deux fois plus élevé par comparaison avec d’autres villes) que votre propriété reçoive la visite de voleurs. A l’inverse, cette probabilité est la moins élevée à Ceuta, Avilés et Lorca.

L’étude a également examiné les moments où les voleurs opèrent le plus souvent. Il apparaît que pendant les mois de vacances en Espagne, il y a en moyenne davantage de cambriolages. Il est également frappant de constater que durant les jours de la semaine, le risque que l’on vienne voler quelque chose dans votre demeure est plus élevé que pendant le week-end.

Enfin, notre association soeur a calculé le coût pour l’entreprise d’assurances engendré par un cambriolage. Il s’élève en moyenne à 1.115 euros, mais les écarts entre les villes et les provinces varient énormément. Ainsi, dans les provinces de Barcelone, Alicante ou Gérone, les coûts y sont les plus élevés. A Salamanque, le dommage indemnisé y est le moins élevé.

L’étude complète reprenant l’ensemble des chiffres et des détails peut être consultée sur le site Web d’Unespa.  

Publié le 31/08/2022

Abonnez-vous à notre newsletter !

Vous recevrez des articles exclusifs pour rester informé(e) de l’actualité du monde de l’assurance.