chiffres

Statbel, l’office belge de statistique, a publié ses chiffres clés 2022 le 20 octobre, à l’occasion de la Journée européenne de la statistique.

Cette bible belge de la statistique donne, sous forme de graphiques, cartes et tableaux, un aperçu clair des statistiques de Statbel et de ce qui se passe en Belgique, dans les régions et les communes.

Nous y avons sélectionné pour vous quelques statistiques intéressantes. 

Ainsi, la population belge a crû de 62.770 habitants pour atteindre le nombre de 11.584.008 Belges. Il s’agit d’une hausse de 0,54 %. Ce taux de croissance est deux fois plus élevé que l’année précédente, lorsque la crise du Covid-19 avait entraîné un ralentissement de la croissance. La population belge se compose pour 51 % de femmes et pour 49 % d’hommes. Au sein de l’Union européenne, l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne, la Pologne, la Roumanie et les Pays-Bas sont les seuls pays à compter davantage d’habitants au 01/01/2022.

Bien que les femmes aient toujours une espérance de vie à la naissance plus élevée que les hommes, cet écart se réduit depuis les années 90. Il est passé de 6,7 ans en 1996 à 4,8 ans en 2021.

L’emploi affiche une nette reprise en 2021. Le nombre de personnes occupées a augmenté de 51.000 unités entre 2020 et 2021. Dans le même temps, le nombre de chômeurs a lui aussi augmenté de 42.000 unités. Un constat frappant reste que 42,1 % de l’ensemble des femmes salariées travaillent à temps partiel, contre seulement 11,6 % des hommes salariés. L’écart salarial s’élève à 5,3 %. Sur ce plan, le Luxembourg est le meilleur élève de la classe avec un écart qui ne s’élève qu’à 0,7 %. 622.104 Belges (9 % de l’ensemble des personnes occupées ou qui ont déjà travaillé) ont déclaré avoir un problème de santé en raison de leur travail. Les personnes ayant un niveau d’instruction faible ou moyen déclarent plus fréquemment des problèmes osseux, articulaires ou musculaires. Le stress, la dépression et l’anxiété sont plus fréquents chez les personnes à niveau d’instruction élevé.

Les ménages belges ont dépensé en moyenne 35.209 euros en 2020. Le logement représente un peu plus d’un tiers (38,5 %) du budget. Sur le plan de la mobilité, le nombre de voitures particulières dans notre pays est reparti à la hausse en 2021 (+ 0,7 %) après la baisse exceptionnelle enregistrée en 2020. En 2021, la Belgique compte une voiture par 1,94 habitant. Depuis 1991, la densité automobile a augmenté de 29 %. Le revers de la médaille est que le nombre d’accidents de la route est également reparti à la hausse, même s’il reste sensiblement inférieur à celui de 2019.

Vous découvrirez davantage de chiffres et de détails dans le document de 95 pages qui peut être consulté sur le site Internet de Statbel.

Publié le 21/10/2022

 

Abonnez-vous à notre newsletter !

Vous recevrez des articles exclusifs pour rester informé(e) de l’actualité du monde de l’assurance.