Maître de vos risques

L’assurance habitation aide 85.000 familles après les intempéries de janvier et mai

16/07/2018

Les intempéries qui ont sévi au premier semestre de l’année en Belgique ont coûté aux entreprises d’assurances plus de 190 millions d’euros répartis sur près de 85.000 sinistres. Assuralia a publié cette estimation le 16 juillet par le biais d'un communiqué de presse.
Le mois de janvier a été marqué par deux grosses tempêtes, alors que le mois de mai a battu des records en termes de précipitations. Des orages incessants ont provoqué de très nombreux dégâts. Les téléphones des services de règlement des sinistres et des intermédiaires étaient à certains moments en état de surchauffe. 

Du 14 au 18 mai, les assureurs ont eu à intervenir environ cinq cents fois, et c’est la région liégeoise qui a été le plus affectée, avec le nombre et la charge de sinistres les plus élevés à Liège même et des coûts moyens de plus de 4.000 euros à Nandrin, Saint-Nicolas et Modave.
Du 20 au 25 mai, les orages touchaient plusieurs régions du pays, tant dans le Hainaut (Dour, en particulier) qu’à Aalter ou encore à Kortenberg et Zaventem. Braine-le-Comte se distingue par une charge de sinistres moyenne de plus de 15.000 euros due à des coulées de boue qui ont nécessité d’étançonner des bâtiments lourdement endommagés.
Du 26 au 30 mai, d’autres régions ont connu pareilles intempéries, avec comme communes les plus affectées Bastogne et Ostende pour respectivement plus de 300 et plus de 200 dossiers.
Enfin, du 31 mai au 2 juin, c’est à nouveau la région liégeoise qui a souffert, avec des coûts moyens élevés à Dalhem et Trooz, dans chaque cas à raison de plus de 8.000 euros.

Pour savoir comment l’assurance incendie peut vous aider en cas d’inondation, cliquez ici.

Pour savoir à quoi il convient d’être attentif en cas de tempête, cliquez ici.

Les autres actualités