Maître de vos risques

Assurance

Mon employeur me demande d'utiliser mon véhicule privé pour des missions professionnelles. Dois-je craindre des difficultés du point de vue des assurances ?

L'usage du véhicule est un critère important pour l'appréciation du risque par l'assureur. L'usage professionnel est généralement soumis à une prime plus élevée, par exemple au travers d'un niveau de départ plus élevé sur l'échelle bonus-malus.

J'attendais au feu rouge lorsque mon véhicule fut embouti par une voiture pour laquelle il s'est avéré par la suite qu'elle avait été volée. L'auteur de la collision est descendu du véhicule et a pris la fuite. Que dois-je faire maintenant ?

Lorsqu'un véhicule a été volé, l'assureur qui couvre la responsabilité civile de ce véhicule n'indemnisera pas les dommages causés avec ce dernier. La législation prévoit en effet que l'assureur n'est pas tenu d'intervenir en pareil cas. Mais les victimes d'un accident de la circulation causé par un véhicule volé ne sont pas pour autant abandonnées à leur sort. Elles peuvent faire appel au Fonds commun de garantie automobile afin d'obtenir une indemnisation.

Je me rends à mon travail à vélo, alors que mon employeur paie mon abonnement au transport en commun. Suis-je couvert par l’assurance accidents du travail?

Chaque employeur est légalement tenu de contracter une assurance accidents du travail pour son personnel. La protection offerte par la loi aux travailleurs couverts par l’assurance accidents du travail est très étendue

Des cambrioleurs ont volé les clés de mon auto, mais j’ai encore celle-ci. Que faire?

Disposez-vous d'une assurance mini-omnium ou omnium pour votre voiture ? Alors, vous êtes couvert pour le vol, la tentative de vol et les dégâts en résultant.

Nous sommes plusieurs jeunes à avoir opté pour la colocation. Qu’en est-il de l’assurance incendie?

e premier point concerne l’assurance de la responsabilité à l’égard du propriétaire qui couvre les dommages occasionnés au bien loué. Pour cela, les colocataires devront veiller à prendre ensemble une assurance « responsabilité locative » par laquelle tous les colocataires sont considérés comme «assurés».