L’assurance moto suit dans une large mesure les règles applicables à l’assurance auto, en tenant compte bien entendu de différences en fonction des couvertures, de la responsabilité civile pour ce qui concerne les dommages à autrui à l’assistance en cas d’accident ou de panne, en passant par les risques de vol et de dommages au véhicule lui-même. Des différences existent quant aux modes de tarification : c’est ainsi que les deux-roues ne suivent pas les régimes bonus-malus tels qu’ils s’appliquent aux voitures vu la fréquence très basse des accidents provoqués par des deux-roues. A l’inverse, une assurance couvrant les accidents corporels du conducteur se justifie particulièrement vu la vulnérabilité de ces usagers de la route.