En vue des prestations garanties par un contrat d’assurance sur la vie, que ce soit sous la forme d’un capital versé en une fois ou d’une rente périodique, à un âge déterminé ou au décès de l’assuré, une entreprise d’assurance va placer ces sommes dans différents types de produits financiers. Dans une assurance vie où l’assureur s’est engagé à garantir un rendement minimum, ces placements seront essentiellement composés d’obligations et de prêts hypothécaires.

Il est aussi possible pour l’assuré de choisir le type de placements sur lesquels repose son contrat et d’en supporter les risques. En Belgique, on parle de contrats « branche 23 » par opposition à la « branche 21 » qui désigne les contrats à rendement garanti. Ailleurs, on parle de contrats « en unités de compte », faisant référence aux parts de fonds d’investissement sur lesquelles reposent ces contrats.

Certaines offres combinent les deux formules, sous la notion « branche 44 » qui ne correspond pas à la liste officielle des sortes d’assurance.