Si vous contestez l’offre d’indemnisation proposée par l’assureur, vous pouvez demander la mise en œuvre de la procédure d’expertise. Chaque partie (assuré et assureur) désigne alors son expert et le paie.

Si les deux experts ne parviennent pas à un accord, ils en choisissent un troisième (ou le font désigner par le Tribunal) qui tranche. Les honoraires de ce dernier sont partagés par moitié entre l’assureur et l’assuré. Certains assureurs prennent en charge les honoraires de l’expert de l’assuré à concurrence de montants déterminés dans le contrat.