Tous les dommages couverts dans le cadre du contrat incendie s’étendent obligatoirement à ceux provoqués lors d’émeutes ou de conflits du travail, à concurrence de 100 % du capital assuré pour le bien et son contenu.

L’assurance incendie couvre généralement le bris de vitrage: une vitre brisée par un pavé est donc couverte. Puisqu’elle couvre également l’incendie et l’explosion, l’assurance prendra également en charge les conséquences d’un cocktail Molotov qui mettrait le feu à la maison.