Oui.

D’une part, l’assurance accidents du travail couvre les travailleurs, quelle que soit la qualité du matériel utilisé et indépendamment de la question de savoir s'il a été satisfait à la réglementation technique en vigueur.

D’autre part, il est peu fréquent que les services d’incendie viennent eux-mêmes contrôler l'escalier de secours. En effet, de telles installations sont agréées au niveau du fabricant. De plus, les escaliers de secours doivent être installés dans le respect des règles de l’art, ce qui implique également une responsabilité dans le chef de l’installateur.