Si vous souhaitez protéger ceux qui vous sont chers des conséquences financières de votre décès, il peut être intéressant de souscrire une assurance décès. Il s’agit d’une forme spécifique d’assurance-vie. En fonction de vos besoins et de vos souhaits, différentes options s’offrent à vous.

Vous pouvez souscrire une assurance-décès vie entière. Cette assurance prévoit le versement d’une prestation déterminée lors de votre décès, quel que soit le moment où il survient: peu après la souscription de la police ou lorsque vous avez atteint un âge respectable. Vous pouvez payer la prime en une seule fois ou sur la base de primes régulières, le plus souvent annuelles, ou encore par le biais de primes versées jusqu’à ce que vous ayez atteint un âge déterminé. Les assurances obsèques sont généralement des assurances vie entière de ce type.

L’assurance décès temporaire offre une protection pour une durée déterminée, par exemple pour la période durant laquelle vous devez encore rembourser un emprunt ou jusqu’au moment où vos enfants devraient avoir terminé leurs études. A cet égard, il existe également des variantes quant au mode de paiement des primes. L’assurance de solde restant dû s’inscrit dans cette catégorie.

Vous pouvez également combiner une assurance décès avec une assurance épargne. Il s’agit de ce que l’on appelle les assurances-vie mixtes qui visent à la fois le versement d’une prestation en cas de décès et la constitution d’une épargne pour ses vieux jours, tout comme dans le cadre de la plupart des assurances de groupe, où le volet « assurance décès » gagne en importance selon que vous avez un partenaire et des enfants à charge.