Maître de vos risques

Je suis une mère divorcée de deux enfants. Leur père et moi-même exerçons ensemble l'autorité parentale (régime de coparenté). Devons-nous tous les deux souscrire une assurance familiale pour nos enfants ?

Une assurance familiale, dite aussi une RC vie privée, est une assurance qui couvre votre responsabilité civile – et celle des membres de votre ménage – à l'égard de tiers en dehors de vos activités professionnelles ou contractuelles.

Celui qui n’a pas d’enfants a également intérêt à prendre cette assurance. En fin de compte, même une petite négligence ou imprudence, aussi minime soit-elle, vous rend civilement responsable du dommage que vous avez causé.  Un contrat qui coûte en moyenne 50 à 70 euros par an ne constitue dès lors pas un luxe superflu. Bien que l’assurance familiale ne soit pas une obligation légale, elle est en tout cas recommandée.

Chaque parent est responsable du dommage causé par son enfant mineur, même si celui-ci se trouve sous la garde de l’ex-partenaire. Un défaut de surveillance ne peut en pareil cas être imputé qu’au parent qui avait la garde de l'enfant au moment où ce dernier a commis l'acte dommageable. Le juge peut toutefois considérer que les parents ont commis une faute dans l’éducation de leur enfant. Les deux parents peuvent donc être tenus pour responsables. Par conséquent chaque parent divorcé a avantage à souscrire une assurance familiale.

Pour plus d’informations sur l'assurance familiale, cliquez ici.

Consultez également la check-list "divorce" sur www.abcassurance.be.