Maître de vos risques

Toutes les actualités

Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.

Classer par
  • Prêt pour des intempéries d’été?

    20/06/2017

    De mi-mai à fin juin 2016, les assureurs avaient reçu 84.100 déclarations de sinistres, pour 305 millions d’euros en indemnités. Les demandes ayant trait à des inondations dépassaient en moyenne les 6.000 euros. Les dix conseils de cette check-list peuvent faire la différence entre subir l’imprévu et rester maître de ses risques.

     

    > Lire la suite
  • BOB est prêt pour la saison des festivals

    16/06/2017

    Les assureurs soutiennent par l'entremise d’Assuralia, la campagne Bob de l'été qu'ils mèneront en collaboration avec les Brasseurs Belges, l'IBSR et les trois régions. Le message que l'on pourra voir partout est le suivant : "BOB, 100 % sobre". Nombreux sont les concitoyens qui persistent à croire qu'il n'y a aucun mal à boire quelques verres avant de prendre le volant. Ils ne font à cet égard aucun cas des risques qu'ils courent.

    > Lire la suite
  • Accidents de vélo : l'inattention comme principale cause

    18/05/2017

    Près de quatre-vingt pour cent des accidents de vélo sont dus à une erreur humaine. Les accidents se produisent là où un autre usager traverse la piste cyclable et ne voit pas le cycliste, ou parce que le cycliste ne fait lui-même pas attention. 29 pour cent de ces accidents sont provoqués par ces cyclistes inattentifs et de nouveau 29 pour cent sont imputables à ces autres usagers qui traversent la piste cyclable sans remarquer le cycliste. Le mauvais état de l'infrastructure est à l'origine de 21 pour cent des accidents.

    > Lire la suite
  • Annuler un voyage se fait surtout à cause d’une maladie

    13/04/2017

    Personne n'annule un voyage avec plaisir. Mais lorsque l'on n'a pas d'autre choix, l'assurance annulation permet tout de même d'atténuer quelque peu la peine, du moins financièrement. Elle prend en charge les frais d'annulation. Dans sept cas sur dix c’est une maladie qui empêche de partir. 10% des annulations sont dues à un décès et autant d’autres à un accident. 

    > Lire la suite