Maître de vos risques

Des dégâts à cause de la grêle? Voilà ce que votre assureur peut faire pour vous.

16/06/2014

Les averses de grêle que nous avons connues le week-end-end dernier peuvent causer d'importants dégâts matériels aux vérandas, maisons et véhicules. Assuralia donne un aperçu des couvertures possibles.

Ce qui est couvert et ce qui ne l'est pas

La voiture

Les véhicules ne sont protégés contre la grêle que s'ils sont couverts contre les dommages occasionnés par des éléments naturels. Cette couverture se retrouve normalement aussi bien dans une assurance mini-omnium qu'une assurance omnium complète. Si vous n'avez pas souscrit cette couverture, vous devrez supporter vous-même les frais de réparation des dégâts.

Véranda, coupoles, fenêtres de toit,...

Toute assurance incendie couvre obligatoirement les dégâts causés par la grêle. En outre, le bris de vitre (provoqué ou non par la grêle) constitue également une garantie que l'on retrouve systématiquement dans une assurance incendie ordinaire. Si une partie de l'habitation ou du contenu a été endommagée par une averse de grêle, l'assurance incendie interviendra. La franchise habituelle qui s'élève généralement à 250 euros environ sera toutefois à votre charge.

Jardin

Les dégâts causés à tout ce qui se trouve à l'extérieur de l'habitation et qui n'est pas fixé, par exemple du mobilier de jardin, ne sont pas couverts ou le sont parfois en partie. Les clôtures et les abris de jardin, les barbecues maçonnés sont généralement couverts dans le cadre de la plupart des assurances incendie, il est vrai, parfois, dans certaines limites d'indemnisation. Il existe cependant des possibilités pour prévoir une couverture supplémentaire.

Panneaux solaires

Les panneaux solaires de bonne qualité résistent aux petits impacts. Si vous constatez malgré tout des dégâts, vous pouvez bénéficier d'une indemnisation par le biais de votre assurance incendie. C'est à ce moment-là que l'on se rend compte à quel point il est important d'avoir signalé à son assureur incendie que l'on a (fait installer) des panneaux solaires. Pour plus de détails à ce propos, lire cette FAQ d'Assuralia.

Que dois-je faire pour la déclaration des dégâts ?

  • Avertir l'assureur dès que possible (éventuellement par l'intermédiaire du courtier ou de l'agent) de sorte qu'il puisse ouvrir un dossier de sinistre et planifier la visite d'un expert.
  • Empêcher que le sinistre ne prenne plus d'ampleur (p. ex. couvrir provisoirement une coupole cassée).
  • En attendant la visite de l'expert ou du courtier/agent, vous pouvez éventuellement prendre des photos des dégâts, dresser une liste énumérant tous les dommages, rechercher  les pièces justificatives  (p. ex. factures d'achat des biens endommagés) ou même demander des devis pour la réparation.
Les autres actualités