Maître de vos risques

Quelques amies ont déjà été victimes d'un "sac-jacking", d'autres redoutent de l'être lorsqu'elles circulent en ville. Apparemment, l'assurance n'intervient pas systématiquement pour ce genre de cas, qu'en est-il au juste?

Un sac-jacking dans une voiture est en fait un vol avec violence : le ou les auteurs s’emparent d’un sac à main ou d’autres objets de valeur, en ouvrant la portière ou en brisant la vitre de celle-ci lorsque le véhicule est contraint de ralentir voire de stopper. Parfois, les voleurs usent de stratagèmes pour tromper la vigilance de leur victime, mais ils peuvent tout aussi bien se trouver à un feu rouge en train de faire le guet.

Si la vitre latérale a été brisée, sa réparation peut être remboursée par l'assurance omnium ou bris de vitrage. Pour ces assurances, une franchise convenue avec le client/preneur d'assurance est cependant souvent appliquée. Lisez les conditions de votre assurance ou demandez conseil à votre assureur.

Si aucun dégât n'a été causé au véhicule lors du sac-jacking, l'assurance omnium ou bris de vitrage n'intervient pas. En effet, le "sac" (votre sac à main ou porte-documents qui se trouve généralement à côté de vous sur le siège du passager pendant que vous conduisez) ne fait pas partie intégrante du véhicule et ne donne dès lors pas lieu à un remboursement en cas de vol.

Un sac-jacking peut également avoir lieu en rue ou lorsque vous êtes en train de faire du shopping.  Dans ce type de cas, si l'agresseur/le voleur use de violence, la garantie vol de votre assurance habitation peut apporter une solution. Consultez éventuellement votre police. Si un tel événement est couvert, un plafond d'indemnisation est généralement d'application. Il est obligatoire de déposer une plainte auprès de la police afin de pouvoir prétendre à une indemnisation. Essayez également de recueillir des témoignages éventuels et transmettez sans tarder toutes les informations ainsi qu'une liste des objets volés à votre assureur.

En théorie, cette couverture peut s’appliquer également lorsque vous conduisez un véhicule à condition que les conditions stipulées dans le contrat d’assurance soient remplies, c’est-à-dire s’il y a de violence ou menace vis-à-vis d’un des membres de la famille assurés.

Comment prévenir le sac-jacking dans votre voiture ?

Nous reprenons ci-après les conseils diffusés récemment par le portail d'informations en matière de sécurité et de prévention Secunews.be :

  • Ne laissez aucun objet de valeur bien visible dans l’habitacle du véhicule.
  • Roulez toujours portières fermées et vitres relevées.
  • Restez dans la voiture, ceinture de sécurité attachée, et ne baissez que légèrement la vitre si quelqu’un veut vous parler.  
  • Lorsque le trafic ralentit ou est à l’arrêt, restez vigilant et observez autour de vous. 
  • Evitez de vous retrouver « coincé » dans la circulation, gardez vos distances afin de toujours être en mesure de vous dégager en cas de problème.  
  • Ralentissez à l’approche d’un feu rouge; vous pourrez ainsi mieux observer et passer au vert sans devoir arrêter.  En agissant de la sorte, vous réduirez les chances des auteurs éventuels de réussir leur coup.