Maître de vos risques

Notre fils part étudier six mois aux Pays-Bas : qu’en est-il de la mutualité et des assurances? De quelles assurances a-t-il besoin?

La personne qui s’installe pour une longue durée à l’étranger doit en avertir sa mutualité. Dans le cas d’un étudiant, il y a lieu de compléter certains formulaires, pour que l’assurance maladie reste en ordre durant cette période.

La plupart des universités belges ont souscrit une assurance collective accidents au profit de leurs étudiants, sur leur campus. Cette assurance couvre également les accidents survenus sur le campus de l’université étrangère. Vérifiez le contenu exact de cette couverture auprès de l’université ou de l’école supérieure en Belgique.

Ses mouvements ne se limitant pas au campus universitaire, l’étudiant n’est jamais à l’abri d’un accident de la circulation. S’il conduit une voiture, pas de problème : l’assurance automobile obligatoire est valable dans tous les pays européens et même, dans un certain nombre de pays non européens. La « carte verte » contient la liste précise de ces pays.

Toutefois, la plupart des étudiants se déplacent à pied ou à vélo. Il peut arriver qu’ils provoquent eux-mêmes un accident et occasionnent des dommages aux tiers. Mieux vaut donc disposer d’une assurance familiale, qui vous aidera à vous défendre et à indemniser les tiers lésés (même s’il ne s’agit pas d’un accident de la circulation). Cette assurance donne couverture dans l’ensemble de l’Europe et souvent même dans le monde entier.

L’assurance hospitalisation éventuelle est elle aussi fréquemment valable dans toute l’Union européenne. La règle : lorsque l’INAMI intervient pour des soins à l’étranger (en d’autres termes, lorsque votre mutualité accepte de rembourser), l’assurance hospitalisation entre elle aussi en action.

Pour bénéficier de l’assistance et éventuellement, du rapatriement, suite à une maladie ou un accident à l’étranger, mieux vaut disposer d’une assurance assistance voyage. Les assureurs spécialisés dans ces produits proposent aujourd’hui des formules spécifiquement réservées aux étudiants. Consultez leur site web ou votre interlocuteur habituel en matière d’assurances.

En ce qui concerne la responsabilité relative à la chambre d’étudiant et à son contenu, aucun souci : pour autant que le domicile parental en Belgique soit assuré, la chambre d’étudiant en Belgique ou à l’étranger (généralement, les pays de l’Union européenne, pas plus) est couverte elle aussi. Il arrive que l’assurance des parents en couvre également le contenu, c’est-à-dire les biens appartenant à l’étudiant, contre l’incendie et le vol, dans une mesure limitée toutefois. Nous vous recommandons d’examiner à ce sujet les conditions générales de votre police incendie ou de vous informer auprès de votre assureur.

La prévention des accidents et des dommages reste naturellement une condition de sécurité majeure : faites donc preuve de prudence et protégez vos objets de valeur.