Maître de vos risques

J'ai 78 ans et j'ai récemment eu un accrochage. Mon assureur peut-il m'envoyer passer un test et que se passe-t-il si je n'y vais pas?

J'ai 78 ans et j'ai récemment eu un accrochage. Mon assureur peut-il m'envoyer passer un test et que se passe-t-il si je n'y vais pas?
 
La voiture est une forme importante de mobilité et il n'en va pas autrement pour les personnes âgées. En vieillissant, les gens peuvent être confrontés à une réduction de leurs capacités et avoir, par exemple, une moins bonne vue.
 
De nombreux conducteurs âgés adaptent leur comportement au volant et les moments où ils prennent la route. D'autres ne réalisent toutefois l'existence d'un problème qu'après un accrochage et les assureurs peuvent alors lire sur le constat d'accident des déclarations telles que "je n'ai pas bien vu arriver cette voiture" ou "j'ai freiné trop tard".
 
Il est vrai que les entreprises d'assurances demandent parfois aux clients âgés - ayant franchi le cap des 75 ou 80 ans - de subir un examen après un ou plusieurs accidents. L'assureur prend cette décision s'il dispose d'éléments indiquant que l'aptitude à la conduite du client n'est peut-être plus optimale. Ce dernier est alors invité, par exemple, à se présenter pour un examen dans un centre d'aptitude à la conduite.
 
Si le client refuse de donner suite à cette invitation, l'assureur peut décider de revoir les conditions contractuelles ou envisager de mettre fin à la relation commerciale avec ce client. 
 
Un tel examen ne doit toutefois pas être considéré comme quelque chose de négatif, bien au contraire. Il offre à l'assuré l'opportunité de contrôler sa vue, ses capacités de réaction et d'autres aptitudes à la conduite. 
Parfois, aucun problème n'est à signaler : la personne peut continuer à conduire et l'assurance est maintenue en l'état. De temps en temps, l'intéressé a besoin de nouvelles lunettes ou il se voit prodiguer quelques bons conseils. Il arrive toutefois que des mesures s'imposent, par exemple un permis de conduire à validité réduite (conduite autorisée uniquement dans un rayon déterminé autour de l'habitation) ou une boîte de vitesses automatique. Si l'intéressé est déclaré inapte à la conduite, il doit rendre son permis de conduire à la commune.
 
Dans certains pays européens, l'aptitude à la conduite est systématiquement testée à partir d'un certain âge, ce qui n'est pas le cas en Belgique.