Maître de vos risques

J'ai 18 ans et je viens d'obtenir mon permis de conduire provisoire. Puis-je à présent prendre une assurance-auto ? Comment faire pour que son prix ne soit pas trop élevé?

Oui, vous pouvez le faire et en tant que propriétaire d'un véhicule automoteur, vous êtes même obligé de souscrire une assurance. En principe, un assureur ne fait pas de distinction entre un permis provisoire et un permis définitif. Vous devez seulement savoir que l'assureur tiendra compte du jeune âge et du peu d’expérience du conducteur lors de la détermination du prix.

Apprendre à conduire avec une voiture que l'on a achetée soi-même

Certains jeunes préfèrent apprendre à conduire avec leur propre voiture parce que celle de leurs parents est par exemple relativement grande ou trop peu disponible, ou parce que les parents ne possèdent pas de véhicule ou n'osent tout simplement pas le prêter.

Il est clair qu'un conducteur débutant peut trouver une assurance-auto qui lui convient. Mais comme il ne peut pas encore se prévaloir d'une certaine expérience, sa prime sera au départ plus élevée que celle d’un conducteur qui a déjà plusieurs années de conduite sans accident. Dès l'instant où vous roulez depuis plus d’un an et que vous ne causez pas d'accident, votre prime baisse. Il est dans votre intérêt de bien comparer. N'hésitez pas à consulter le courtier ou l'assureur de vos parents afin de voir s'il peut vous faire une intéressante proposition.

Si vous n'arrivez vraiment pas à trouver une assurance-auto à un prix abordable auprès d'une compagnie d'assurances, vous pouvez vous adresser au Bureau de tarification auto (www.bt-tb.be ).

Quoi qu'il en soit, le mieux pour un jeune conducteur est de commencer à conduire avec une petite voiture d'occasion sûre. Ainsi, vous n'aurez pas besoin tout de suite d'une assurance omnium.L'assurance RC auto qui indemnise les dommages que vous pouvez causer à d'autres usagers de la route est légalement obligatoire. Vous pouvez en comprimer le coût en optant pour une petite voiture d'une puissance peu élevée. Certains assureurs proposent également d'autres possibilités pour réduire la prime comme le fait de suivre un cours supplémentaire d'aptitude à la conduite. Afin de savoir quels facteurs ont généralement une influence sur la prime, cliquez ici.

Apprendre à conduire avec la voiture des parents

La plupart des jeunes qui apprennent à conduire le font avec la voiture de papa ou maman. C'est autorisé, mais le parent qui a souscrit l'assurance-auto à son nom a tout intérêt à en informer son assureur.

Si le jeune conduit régulièrement la voiture et est donc considéré comme "conducteur régulier", il faudra certainement en aviser l'assureur. Dans le cas contraire, et si le jeune cause un accident, l'assureur pourra exercer un recours s'il est en mesure de prouver que l'on a omis de lui signaler que le jeune conducteur utilisait régulièrement la voiture.

Sachez également que certaines assurances omnium prévoient une franchise jeune conducteur. Cette franchise qui est le montant déduit de l'indemnité versée pour la réparation de ses propres dégâts matériels sera plus élevée si le conducteur qui a causé les dégâts est âgé par exemple de moins de 26 ans.