Maître de vos risques

En raison d'une erreur d'appréciation d'un cycliste, j'ai dû faire un écart brusque et j'ai causé avec mon véhicule des dommages à une voiture en stationnement. Qui va payer quels dommages?

Même si un cycliste bénéficie, en tant qu'usager faible, d'une protection supplémentaire dans la circulation, il peut toujours être (en tout ou en partie) responsable des dommages causés à un usager "faible", mais aussi à un usager "fort". Dans ce cas, c'est son assurance familiale qui intervient, pour autant qu'il en ait une.

Trois parties sont impliquées dans l'accident évoqué ci-dessus : vous, le cycliste et la voiture en stationnement.

Le cycliste est un usager faible. Cela signifie que ses dommages corporels seront indemnisés par un véhicule impliqué, indépendamment des responsabilités.

Toutefois, si le cycliste est responsable de l'accident - ce qui semble être le cas ici - il devra alors indemniser les dommages résultant de l'accident. C'est à cela que sert l'assurance familiale. Elle intervient en effet lorsque vous êtes civilement responsable. Ce cas illustre une fois encore l'importance d'une assurance familiale, même si vous n'avez pas d'enfant ou d'animal domestique.

Vos dommages seront donc indemnisés par le cycliste responsable (ou son assureur familial). Il en ira de même pour les dommages subis par la voiture en stationnement.

Astuce: N’oubliez pas de décrire clairement sur le constat de l’accident les circonstances précises et spécifiez le rôle du cycliste. De plus, il vaut mieux avoir la signature du cycliste quelque part sur le constat.