Maître de vos risques

J'ai l'intention d'aller passer l'hiver dans le sud de l'Europe et je souhaite éviter les mauvaises surprises. Dois-je faire attention à certaines choses pour les assurances auto et incendie?

Si vous partez avec  votre voiture dans le sud de l'Europe pour quelques mois, vous ne devez rien faire de spécial pour l'assurance auto. Celle-ci est valable dans toute l'Europe voire en dehors de celle-ci. Les pays dans lesquels votre responsabilité civile est couverte sont mentionnés sur la carte verte. Si vous laissez votre voiture chez vous, essayez dans la mesure du possible de la garer dans un endroit sécurisé, par exemple dans le garage ou l'allée. Si, un jour, vous partez vivre à l'étranger définitivement ou pour une grande partie de l'année, vous devrez faire immatriculer et assurer votre véhicule dans le pays en question. Ne perdez pas non plus de vue le contrôle technique obligatoire.

L'assurance habitation mérite plus d'attention si vous vous absentez pour une période prolongée. Les assureurs imposent parfois des mesures de prévention liées à certains risques en cas d'absence. Exemple : si votre maison reste inoccupée  pendant l'hiver, vous devez protéger vos installations d'eau et de chauffage contre les conséquences du gel. Vidangez dès lors les conduites avant de partir ou veillez à renforcer l'isolation aux endroits les plus sensibles.  Prévoyez éventuellement un minimum de chauffage de manière à réduire considérablement le risque de fuite à une conduite. Attention : à défaut de prendre des mesures de précaution telles que décrites dans la police d'assurance, vous risquez de ne pas recevoir d'indemnisation pour les dégâts des eaux. Consultez donc certainement la police incendie.

Si votre habitation est également assurée contre le vol, vérifiez également cette garantie dans votre police d'assurance ou informez-vous auprès de votre personne de contact habituelle en matière d'assurances. En effet, un cambriolage dans une habitation n'est généralement pas couvert en cas d'absence de plus de 60 ou 90 jours. Demandez à votre assureur une solution de sorte que la couverture puisse - moyennant paiement d'une surprime - courir pendant votre longue absence. Il est possible qu'il vous demande de prendre des mesures supplémentaires. Envisagez éventuellement le home sitting. Demandez à des membres de la famille ou de bons amis d'occuper l'habitation pendant un certain temps ou au moins d'y passer régulièrement.

Si le contenu de votre logement est assuré, les biens que vous emportez ou que vous déménagez temporairement vers votre habitation de vacances à l'étranger seront également couverts contre les dégâts et le vol. L'indemnisation maximale pour un cambriolage et un vol à votre lieu de séjour temporaire est cependant limitée. Pendant le déplacement, vos biens ne sont pas couverts par le biais de l'assurance habitation, sauf en cas de vol avec menace ou violence sur l’assuré. Vérifiez les détails dans votre police avant votre départ.