Maître de vos risques

Assurance décès

Tout sur  l’assurance décès dans une brochure

Vous pouvez couvrir le risque de décès avec une assurance, dans laquelle l’assureur s’engage à payer un montant que vous choisissez. Si l’assuré vient à décéder pendant la durée de ce contrat, ce montant (généralement un capital) ira aux bénéficiaires désignés dans le contrat.

Rembourser un prêt hypothécaire

L’assurance solde restant dû est l’assurance décès la plus connue. C’est celle que vous devez souscrire  pour obtenir un prêt hypothécaire, car la banque entend récupérer sa mise si vous disparaissez avant d’avoir tout remboursé. 

Protéger financièrement vos proches

L’assurance décès se décline sur davantage de modes que l’assurance solde restant dû. D’abord pour  soutenir vos proches qui dépendent de vous financièrement, au cas où vous disparaissez.  Cela peut éviter au partenaire du défunt de devoir quitter la maison familiale ou aux enfants d’interrompre leurs études quand un revenu  disparaît

Payer les frais des funérailles ou régler les obsèques

Et puis, il y a le coût élevé des funérailles, qui peut faire l’objet d’une assurance-obsèques. Son avantage est que la prise en charge des pompes funèbres est acquise dès le paiement de la première prime. Ainsi, vous débarrassez vos proches d’un souci financier voire même pratique au moment de votre disparition.

Faciliter la transmission de l’héritage ou payer les droits de succession

Enfin, l’assurance-décès peut faciliter la transmission d’un héritage : elle vous permet de transférer un certain capital à une autre personne sans devoir établir un testament ou de donner à vos héritiers un capital pour payer les droits de succession.

Le coût et la souscription d’une assurance décès 

Cette brochure explique les critères que les assureurs utilisent pour déterminer la prime et quelles démarches entreprendre pour s’assurer. L’assureur doit en effet pouvoir évaluer le risque de décès, ce qu’il peut faire par le biais d’un questionnaire médical

Quel montant  couvrir?

La brochure souligne aussi l’importance de bien déterminer le montant à assurer : partez de votre situation financière, du niveau de protection ou du type d’obsèques souhaité, sans perdre de vue l’érosion du pouvoir d’achat. Enfin, soyez attentif aux risques que l’assureur peut exclure et sachez que des garanties complémentaires sont possibles en cas d’accident, d’invalidité ou de maladie grave.

 
Télécharger la brochure