Maître de vos risques

Je suis en incapacité de travail depuis plusieurs années. J'approche maintenant de l'âge de ma pension. Que va-t-il se passer avec la pension complémentaire que j’ai constituée à cet effet par le biais de mon employeur?

Tout comme quelqu'un qui travaille, vous pouvez, à la fin du contrat ou au plus tôt à partir de votre 60ième anniversaire, demander le versement de la pension complémentaire que vous avez constituée par le biais de votre ou vos ancien(s) employeur(s).

À la fin de votre contrat ou au plus tôt à partir de votre 60ième anniversaire, l'assureur vous verse la pension complémentaire que vous avez constituée par le biais de votre ou vos ancien(s) employeur(s).

Lorsque vous tombez en incapacité de travail, l'employeur arrête dans de nombreux cas d'effectuer des versements dans le cadre de votre pension complémentaire. Il existe toutefois des plans de pension qui reprennent une couverture supplémentaire prévoyant la prise en charge par l'assureur du versement de la prime en cas d'incapacité de travail. L'objectif de cette couverture est qu'une éventuelle période difficile ne porte pas à conséquence pour votre pension complémentaire.

Si cette couverture n'est pas reprise dans votre plan de pension complémentaire, le capital constitué continuera à être capitalisé comme le prévoient les règles de placement du plan de pension, mais il n'y aura plus de nouveaux versements. Votre pension complémentaire sera de ce fait moins élevée. Vous pouvez en demander le versement de la même manière que quelqu'un qui continue à travailler jusqu'à sa pension. Pour savoir à partir de quel âge vous pouvez en faire la demande et quel montant va au fisc, cliquez ici.