Maître de vos risques

La différence entre un état d'ivresse et l'intoxication alcoolique

L’état d’ivresse n’est pas la même chose qu’une intoxication alcoolique.
 
Une personne est ivre lorsqu’elle éprouve des difficultés à garder son équilibre, à articuler, … bref : lorsqu’elle a perdu quelque peu le contrôle de ses mouvements. Lorsque la police arrive sur les lieux d’un accident, elle posera généralement au(x) conducteur(s)  concerné(s) un certain nombre de questions et leur fera éventuellement faire quelques pas ou quelques petits exercices afin de vérifier s'il(s) est (sont) ivre(s) ou non. L’évaluation de l’état d’ivresse est donc tout à fait subjective et peut différer d'une personne à l'autre.
 
L’intoxication alcoolique revêt un caractère plus objectif dans la mesure où l'éthylotest permet de mesurer avec précision la concentration d'alcool dans l'air expiré. Le code de la route stipule qu’il est question d’intoxication alcoolique dès que cette concentration d'alcool dans l'air expiré atteint 0,22 mg/l,  ce qui correspond à 0,5 pour mille d’alcool dans le sang.
 
Il est tout à fait possible qu’une personne ait un taux d’alcool trop élevé dans le sang mais qu’elle ne présente aucun signe d’ivresse. A l’inverse, il est également possible qu'une personne soit ivre sans pour autant atteindre 0,22 mg/l à l’alcootest.  
March 8, 2016