Maître de vos risques

Comment l'assurance protection juridique peut garantir un règlement amiable correct ?

Une étude a révélé que le citoyen voit généralement d’un bon œil que son différend puisse trouver une solution rapide en dehors du tribunal.  En effet, une procédure est souvent perçue comme l’ultime moyen, parfois agressif, d’obtenir gain de cause et prend en tout cas beaucoup de temps.

Le règlement amiable des litiges est la clef de voûte de l’activité de l’assureur protection juridique. Trouver une solution amiable aux litiges de ses assurés, c’est son métier. C’est également sa responsabilité de contribuer par son intervention professionnelle à une solution rapide des litiges sans entraîner un accroissement du recours à l’appareil judiciaire.

L’assureur protection juridique ne peut réaliser cet objectif que si son intervention entraîne des résultats équivalents à ceux qu'une décision judiciaire offrirait à l’assuré et suffisamment crédibles pour pouvoir être acceptés comme satisfaisants par l’assuré.

Outre l’importance sociétale de cette assurance, l’expertise indéniable des assureurs sur le plan du droit de la responsabilité et de l’évaluation du dommage constitue un atout déterminant.

Il s’agit là de deux domaines dans lesquels peu de professionnels, en dehors des assureurs, se spécialisent en profondeur.  Le grand nombre de dossiers de sinistre à traiter chaque année, dans lesquels la question de la responsabilité comme l’évaluation des dommages corporels représentent l’essence même de la gestion, fait que les assureurs ont acquis une expertise non négligeable, expertise actualisée et développée en permanence par une formation intensive.  Une formation poussée est également assurée pour les matières ayant trait à d’autres domaines courants du droit comme le droit de la consommation, le droit social et le droit du travail.

Le personnel responsable du traitement des demandes d’indemnisation des assurés qui négocie avec la partie adverse dispose d’une solide expérience.  Des personnes détentrices d’un master en droit interviennent elles-mêmes dans les négociations ou suivent de près tous les aspects juridiques de la gestion du dossier. Les collaborateurs sont rompus aux techniques de négociation puisqu’ils les appliquent quotidiennement.  En outre, ils mettent à jour leurs connaissances juridiques par un recyclage permanent.  L’expérience acquise par ces collaborateurs est de cette manière équivalente à celle des bureaux d’avocats qui sont spécialisés dans ces matières.

March 31, 2016